• Prada

  • Loewe

  • Alberta Ferretti

  • Botega Venetta

  • Versace

  • Prada

  • Prada

  • Rebecca Minkoff

  • Celine

1/9

Prada

Autres articles

L`interview de Catherine Deneuve et les astuces beauté pour des cheveux blonds
L`interview de Catherine Deneuve et les astuces beauté pour des cheveux blonds

Nous avons toujours su Catherine Deneuve comme une actrice ...

read more

Tendances de mode: Les podiums P/E 2013 et les looks beauté

beautécheveaux

17 Octobre 2012
0 Commentaires

Tendances de mode

Une interview avec Anna Kim, beauty editor, Stylesight

beautypress: Quels sont les looks beauté qui sont ressortis sur les podiums P/E 2013? Quels seront les grandes tendances maquillage et coiffure ?

AK: De manière globale, on a affaire à une saison mode plus forte, plus « agressive ». L'hiver d'avant a été plus glamour, pour cette saison on aura plus les pieds sur terre. Il ne s'agissait pas de réinventer une attitude, mais plutôt de piquer çà et là d'idées et d'émotions et de les assembler.

Tendances-clés: 

  • New Grunge (coiffure + maquillage)
    o Grunge façon 90's: Courtney Love, Emma Balfour, Kate Moss... ces figures du mouvement ont souvent été évoquées lors des inspirations backstage. Mais on est là loin du grunge trash et glauque des 90's. Francelle Daly est maquilleuse professionnelle et a parfaitement décrit l'idée à Phillip Llm « C'est du grunge moderne, sans le grunge ». Celui-ci se voit en effet plus épuré, plus naturel. Nous avons eu un bel exemple de cet esprit au défilé Dries Van Noten. Maquillage minimaliste, sourcils épaissis, tonalités taupe, espresso, café... la peau intelligemment matifié, les cheveux sont lâchés, la racine parfois apparente.
    o Les créateurs qui ont suivi: Balmain, Philip Lim, Proenza Schouler, Elizabeth and James, House of Holland, Isabel Marant, Topshop Unique, Philosophy di Alberta Ferretti, Prabal Gurung, et bien d'autres encore.

    Statement Red Lip
    o La bouche rouge est et sera toujours présente lors des défilés, toute la différence repose dans comment elle est revisitée à chaque saison mode. Et cette année, la bouche rouge pouvait nécessiter jusqu'à 4 à 5 étapes successives sur certains défilés, où se superposaient couleurs, textures et pigmentations. Souvent associées à des teints lumineux et un regard minimaliste, ces lèvres n'étaient pas indécentes, mais donnaient un look moderne.
    o Je trouve ce phénomène "rouge à lèvres » assez remarquable. Il y a quelques années, le rouge à lèvres s'était démodé et seules nos mères et grand-mères y étaient encore restées fidèles. Le gloss avait la monarchie. Puis la récession est arrivée, de plus en plus de femmes sont retournées travailler et le rouge à lèvres est devenu l'emblème de cette force collective. Le rouge à lèvres rouge est la quintessence de la féminité, de l'assurance et de la sophistication. Les mœurs ont évolué. Le rose et le gloss sont des références plus juvéniles. Maintenant, vous voyez des adolescentes et des femmes d'une vingtaine d'années porter de manière quotidienne du rouge à lèvres rouge. Et j'ose penser également qu'il s'agit également, de manière inconsciente, de nous distancer des canons de beauté projetés par la télé-réalité (regard smocky, bouche glossée à l'extrême). Avec le rouge à lèvres rouge, on veut se garantir une attitude plus « lady », plus sophistiquée.
    o Les créateurs qui ont suivi:Prada, Jason Wu, Rochas, Loewe

    Blue (maquillage)
    o Le bleu a pris ses aises pour cette saison. Rien de surprenant quand on sait que socialement, cette couleur a une valeur refuge. La saison dernière, nous avons vu beaucoup de bleu paon, et cette saison, ce seront des bleus plus aquatiques, plus marins. Comme si les créateurs étaient fascinés par le monde de la mer. Les bleus aquatiques nous emmènent donc vers des escales plus exotiques, où l'eau est transparente. C'est une échappée en nous-même. Les bleus marins, de par leur sérieux, nous offrent plus de sécurité et de confort.
    o Les créateurs qui ont suivi:Altuzarra, MOnique Lhuillier, Jeremy Scott, Mary Katrantzou, Dior, Rebecca Minkoff

    Yellow (maquillage)
    o Un jaune soleil, translucide représente un réel plus cette saison. Il éclaircit le regard et capture de manière tendre la lumière. Il se marie parfaitement avec les lèvres couleur vigne ; une texture intéressante sera celle qui donne l'impression que l'on a utilisé de la peinture à l'eau.
    o Les créateurs qui ont suivi:Peter Som, Badgley Mischka, Ports 1961

    Textures mates (coiffure)
    o Nombreux sont les coiffeurs qui ont traité le cheveu comme une matière à part entière, lui redonnant son utilité substancielle.
    o Les créateurs qui ont suivi:Prada, Louise Gray, Giles, Donna Karan, Bottega Veneta


    Looks d'excellence:
    Prada & Jason Wu- Revendication de la bouche rouge, symbole ultime de confiance en soi et de sophistication.

    Missoni- Cela faisait quelques saisons que nous n'avions pas vu des bouches aussi rondes et volumineuses. Fushia et orange ne sont pas des couleurs étrangères aux défilés, mais lorsqu'elles se mélangent, elles donnent un résultat tout à fait rafraîchissant. Le rendu final est mat, légèrement inachevé. Avec une telle couleur, on recherche plutôt l'effet qu'une couleur définitive.

    Dries Van Noten: Une attitude urbaine mais élégante. Je pense qu'il est absolument représentatif de l'esprit de la saison. Le fushia pink des bouches, mis à l'honneur durant le défilé, est un rose certes fort mais portable.

    Vivienne Westwood Red label- La créatrice nous a habitué à ses défilés excentriques, mais celui-ci incarne littéralement l'esprit et l'emprunte artistique que des personnalités telles Andy Warhol ont laissé dans nos vies.

    Rodarte- Épuré et médiéval

    Peter Som- Effet miroir de la couleur porté en maquillage et dans les cheveux. On y a trouvé une certaine innocence malgré le côté osé du look.

beautypress: Que sont supposées apporter ces tendances à votre avis ?

AK: Depuis la récession, une manière de consommer plus pensé et réfléchi est prônée, on est moins dans la consommation bling-bling. La réaction des femmes face à cette nouvelle attitude : back to basics, le retour aux essentiels (beauté). Les looks sont plus naturels, parfois même masculins, très business pour incarner cette femme qui retourne/continue de travailler. D'où le grand retour des rouges à lèvres sur le devant de la scène beauty. Au printemps on verra également revenir la couleur en renfort : néon, flashy, comme si le moral des troupes revenait au beau fixe et souhaitait se débarrasser des préjugés. Durant l'hiver 2012, la couleur a évolué de façon sophistiqué et glamour, remettant au goût du jour des personnages féminins de cinéma très forts : Girl With a Dragon Tattoo, Hunger Games. Notre fascination pour la culture vampire n'est toujours pas satisfaite, on le voit très nettement avec encore beaucoup de looks gothique & glam. 

La prochaine élection présidentielle américaine, les étroites articulations entre politique et économie, toutes ces thèmatiques brûlantes nous inciteront le printemps prochain à nous tourner vers plus de normalité, de conformité. Comme si être normal, c'était être cool. C'est un adieu au faux. Il y a un réel désir d'authenticité, avec une préférence pour les habitudes et objets qui animent notre quotidien.

beautypress: Quelles sont les palettes de couleurs pour le P/E 2013? Et comment sont-elles transposables à notre maquillage ? nos coiffures ?

AK: Les tonalités très « terrestres » sont le cannelle, le kaki, l'or et le bleu gris.

Les couleurs-clés: 
Les bleus: du turquoise, en passant par l'algue au bleu marin. Un jaune franc s'imposant comme un nouveau neutre.


beautypress: Est-ce que les ongles sont tendances? Quels sont les ongles les plus créatifs et innovateurs que vous ayiez remarqués ?

AK: Nos ongles, ce sont devenus comme nos propres bijoux, une sorte de joaillerie personnelle. Cette saison, point de choses trop élaborées : plus d'élégance, plus accessible aussi pour les femmes de tous âges. J'ai trouvé que Ruffian avait parfaitement rempli cette mission. On retrouve la french manucure, mais avec des variations de couleurs (ex. chez Peter Som : base menthe, ligne clémentine)

Cependant, les ongles nude étaient en nette majorité. Même chez Topshop Unique, l'ongle était neutre, ce qui est en rupture avec le passé de la marque et ses expériences très artistiques. Il y avait des mancures remarquables durant cette Fashion Week, notamment la manucure « sanglante » vue chez Jason Wu, mais pour moi les manucures les plus créatives sont celles qui revisitaient le nude justement. Le bondage médiéval vu chez Rodarte était hypnotisant.


Crédits photos et texte: beautypress.fr

 

 

 

 

Commentaires (0)

Vous avez quelque chose à dire?

Sélection de l'Editeur

Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good?
Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good?

Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good? ...

lire la suite ›
ASOS.com (AU)

Tendances

Rock ’n’ Roll pour John Richmond Printemps 2015
Rock ’n’ Roll pour John Richmond Printemps 2015

Rock 'n' Roll est le mot de refferance pour la collection de mode John Richmond Printemps ...

lire la suite ›
Le lookbook Zuhair Murad Printemps/Été 15
Le lookbook Zuhair Murad Printemps/Été 15

Pour le Printemps-Été 2015, la maison de haute couture Zuhair Murad fait un pas vers un ...

lire la suite ›

Editorial

Le  top 7 des femmes sur Facebook
Le top 7 des femmes sur Facebook

Femmes sur Facebook, beaucoup d'entre eux, engranger, baver, visioner! J'aime les femmes qui partagent choses sur ...

lire la suite ›
L`Histoire de Denim comme une tendance éternelle de la mode
L`Histoire de Denim comme une tendance éternelle de la mode

Denim! Quel tissu fascinant qui a conquis le monde! Ce n'est pas seulement un matériau de ...

lire la suite ›