• La Marque Marjolaine found at the boutique La Ligne Ideale Monaco  

La Marque Marjolaine found at the boutique La Ligne Ideale Monaco  

Autres articles

La Semaine de La Mode Paris 2021, Version Remote
La Semaine de La Mode Paris 2021, Version Remote

La Fashion Week de Paris 2021 semble ...

read more
Le Magazine En Ligne, Oh La Chic, est lance
Le Magazine En Ligne, Oh La Chic, est lance

Le site e-commerce, Oh La Chic, lance ...

read more
SS 2021 Maison Celestino Fashion Collection
SS 2021 Maison Celestino Fashion Collection

The setting for the fashion presentation of ...

read more

L'Histoire de la Lingerie Féminine

mode & styleactualités

4 Novembre 2020
0 Commentaires

La lingerie est une pièce de style que vous mettez à vous-même! C'est plus qu'un vêtement mais un symbole de féminité.

Premiers pas en lingerie

Sa première utilisation était utilitaire, pendant la Grèce antique où les femmes portaient des tuniques en lin pour couvrir leurs parties féminines. La lingerie apparaissait vaguement pendant l'Antiquité comme «l'apodesme», un bandage formant une ceinture sous la poitrine pour la maintenir. Au Moyen Âge, l'apodesme devient une gorgerette et se porte en plus d'une imposante tunique en coton comme sous-vêtement.

Lingerie à la Renaissance

Au début de la Renaissance, les ancêtres des corsets (basquines) font leurs apparitions et évolueront tout au long de cette période. De plus en plus étroit pour enfin prendre la forme d'un «S» pour souligner la rondeur des hanches et la sensualité des femmes. La femme, à la Renaissance porte une superposition de jupes de différents tissus, le buste est tenu dans un corset lacé. Ce type de lingerie est décoré et agrémenté de dentelles (très à la mode pour les hommes et les femmes) et se porte sous les robes épaisses de l'époque.
La chemise devient blanche, synonyme de propreté et de richesse. Depuis les grandes épidémies de peste du XVe siècle en effet, l'eau, soupçonnée de transmettre la maladie, fait peur. La lessive n'est donc faite qu'une fois par an dans les «grandes maisons». Contrairement aux plus pauvres, seules les familles riches peuvent posséder suffisamment de chemises pour les changer quotidiennement! D'où l'adage de l'époque "ne laver que les moche" ...Au temps de François 1er, on note également l'apparition du farthingale ou "garde-Infante". Hérité de l'Espagne sévère et porté avec un corsage pointu rigidifié par une lame de bois, de métal ou d'ivoire (peigne), cet accessoire contribue à modifier considérablement la silhouette de la femme.

La lingerie du 19e siècle

La lingerie pour éveiller les formes des femmes commence donc à faire son apparition, mais ce n'est pas sans compter sur le bouleversement de la société au XIXe siècle que tout cela la porte à un autre niveau.
A cette époque, la lingerie est un trousseau utilisé par les jeunes filles à toutes les étapes de leur vie, marquant principalement leur linge de leurs initiales. Chacun d'eux était unique, donc il était exposé au mariage de la fille. Ce trousseau accompagne donc les transformations d'une femme dans son apprentissage de la féminité et ses rites de l'époque. De plus, les pantalons entrent dans la vie des femmes.
Les femmes doivent se déplacer librement
Avec le temps, les femmes ont besoin de bouger davantage et elles ont besoin de fluidité dans leurs vêtements. Du coup, ils ne portent plus de corsets, les culottes deviennent plus courtes et moins gonflées, les jambes se dévoilent et ce sont les bas et les porte-jarretelles qui sont à l'honneur. C'est le début de l'émancipation des femmes, elles s'affirment à travers leurs vêtements et sous-vêtements, la société change. Les silhouettes commencent à s'amincir, les femmes veulent se sentir plus libres. Les seins sont donc soutenus soit par une couverture de corset de soutien-gorge, soit par une Georgette, soit par un support de gorge pour enfin l'appeler soutien-gorge (1904 dans le Larousse).

Les années 20, 30 et la nouvelle ère

De plus en plus la partie érotique entre dans le jeu et les années trente voient un boom dans cette industrie.
L'époque enfantine des années 1920 cède la place au fourreau. Ce type de lingerie a pour but de maintenir le bassin et d'unifier les formes, la lingerie devient plus technique et plus naturelle. Les années 1930 sont l'ère d'une nouvelle féminité, les femmes deviennent plus romantiques. Ce romantisme est illustré par le succès d'Autant En Emporte Le Vent en 1939. La gaine n'est pas la seule évolution de la lingerie, le soutien-gorge prend un nouveau virage il est structuré en deux bonnets au lieu d'une bande. meilleur maintien et devient une pièce distincte de la corseterie. Keskos, marque tout droit sortie des États-Unis, incarne ce nouveau phénomène avec ses soutiens-gorge à structure triangulaire. Le premier livre alphabétique des seins féminins est apparu en 1935 (taille A à D), dans le but de standardiser la production. La basque est devenue reine dans les années 1930, un peu plus en os de baleine la première a été lancée en 1945 par Marcel Rochas. C'est la parure par excellence des stars Rita Hayworth, Marilyne ou Brigitte Bardot.

Avec l'apparition des nouvelles matières (nylon, lycra, mousseline, résille), la lingerie est produite à plus grande échelle. La lingerie devient plus fantaisiste grâce aux imprimés et à la diversité, s'accordant en un véritable objet de séduction alliant confort et esthétique.
Les années 60 sont synonymes d'enfants femmes, plus l'accent mis sur les formes généreuses. Les corps à petits seins qui sont à la mode. La femme-enfant a donc de petits seins et porte des soutiens-gorge en lycra (une matière qui va révolutionner la lingerie). C'est aussi l'apogée des collants.
Un nouveau mouvement prend place où la lingerie devient obsolète et ne participe pas beaucoup à la vie des femmes car elles veulent laisser leur corps être libre. Pourtant, la lingerie ne veut pas abandonner et dans les années 70, tout devient plus minimaliste comme le fameux soutien-gorge sans fil.

Les années 90, un tournant pour la lingerie

Le balconnet et les soutiens-gorge push-up des années 90 sont remis au goût du jour. La lingerie devient un symbole de feminite et du pouvoir. 

Notre recoomendation:

La Logne Ideale Monaco

35 Boulevard Princesse Charlotte

Email: laligneidealemc@gmail.com

Commentaires (0)

Vous avez quelque chose à dire?

Sélection de l'Editeur

Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good?
Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good?

Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good? ...

lire la suite ›

Tendances

Le lookbook Zuhair Murad Printemps/Été 15
Le lookbook Zuhair Murad Printemps/Été 15

Pour le Printemps-Été 2015, la maison de haute couture Zuhair Murad fait un pas vers un ...

lire la suite ›
Rock ’n’ Roll pour John Richmond Printemps 2015
Rock ’n’ Roll pour John Richmond Printemps 2015

Rock 'n' Roll est le mot de refferance pour la collection de mode John Richmond Printemps ...

lire la suite ›

Editorial

Le  top 7 des femmes sur Facebook
Le top 7 des femmes sur Facebook

Femmes sur Facebook, beaucoup d'entre eux, engranger, baver, visioner! J'aime les femmes qui partagent choses sur ...

lire la suite ›
La culture de la marque Américaine vs Française a la TFWA Cannes
La culture de la marque Américaine vs Française a la TFWA Cannes

Cette année le 30e édition du Duty Free & Travel Retail Global Summit (TFWA) à Cannes est un ...

lire la suite ›