Autres articles

BIG ART FESTIVAL returns to Italy
BIG ART FESTIVAL returns to Italy

After a huge success in 2021, the ...

read more
Expo Rose à Grasse, Cote d'Azur
Expo Rose à Grasse, Cote d'Azur

La béatitude prend de la couleur ...en ...

read more
Cannes Lions 2019 – Final winners announced
Cannes Lions 2019 – Final winners announced

The 66th Cannes Lions International Festival of ...

read more

Confiance dans ce monde bizarre, TEDxIssylesMoulineaux

style de vie & …evénements

30 Novembre 2017
0 Commentaires

« J'ai dit bizarre, comme c'est bizarre »... Disait Louis Jouvet dans Drôle de drame, le film de Carné et Prévert
Chacun en a une définition du « bizarre ». Qu'en dit Larousse ?
 
Est bizarre ce qui s'écarte de l'usage commun, surprend par son étrangeté, s'écarte du « bon sens », a un comportement « anormal ».
 
Avons-nous alors raison de qualifier de bizarre ce monde qui vient, et qui est déjà là ?
Le monde a toujours été un étrange mélange de stabilité et de changement.
Héraclite, il y a à peu près 2 500 ans, parlait de « ce qui change dans ce qui demeure et ce qui demeure dans ce qui change ».
 
Actuellement, les changements s'accélèrent, ce qui donne à penser que nous franchissons un basculement civilisationnel. Beaucoup éprouvent la sensation ou l'ivresse d'une bascule : le socle (en particulier de valeurs) qui nous supportait jusqu'au siècle dernier ne semble plus pouvoir nous assurer de repères stables.
 
La mondialisation a introduit les grands mérites de la standardisation... Mais la planète semble se rebiffer à la perspective de devoir entrer de force dans un moule unique.
 
La sédentarisation, à l'origine de notre civilisation agricole, nous avait appris à « soumettre » la terre (et finalement les gens « sans terre »). Nous l'avons fait avec une efficacité croissante. Mais voilà que l'on découvre que cette terre, notre « maison commune », est fragile. Elle n'est pas inépuisable. Alors, un nombre croissant de citoyens du monde se mettent à penser que notre modèle actuel prend une tournure suicidaire. Ils se mettent à comprendre que Liberté Égalité Fraternité peut être un triptyque pertinent et non un slogan pour endormir les peuples !
 
La technologie ouvre d'immenses espoirs dans tous les domaines... Mais elle suscite des inquiétudes car elle peut générer des dystopies, que ce soit dans la santé, l'éducation, le travail, la culture... Et finalement dans la vie elle-même.
 
La loi du plus fort a construit une société de la compétition, sélectionnant les plus vigoureux... Elle semble atteindre une limite et devoir laisser la place à la loi du plus adaptable et privilégiant les plus matures, responsables, entreprenants et créatifs.
 
La centralisation exacerbée des pouvoirs a permis de construire les grands empires... Elle produit maintenant l'évidence de décisions contestables, dramatiques, caricaturales et inadaptées.
On assiste à un renouveau démocratique avec de fortes mobilisations de terrain et, paradoxalement, à une désertion des bureaux de vote. Le besoin de changement passe par une remise en question du personnel politique et des institutions. Toutes les formes d'autorité, telles que la justice, la police ou encore la banque, subissent ces remises en cause. Même le système scolaire est touché.
Avec l'essor des réseaux sociaux, on communique de mieux en mieux avec le lointain et l'anonyme... et de plus en plus mal avec les proches, pourtant bien réels.
 
Le monde est paradoxal
 
Alors, des voix s'élèvent pour soutenir que le gratuit et le marchand, au lieu de s'opposer, peuvent être interpénétrés comme des regards complémentaires sur les différents types d'échanges dont les hommes ont besoin pour exister et progresser. C'est d'ailleurs le paradoxe qui pousse au processus essai-erreur et qui fait avancer toutes les espèces vivantes.
 
Ce monde nouveau nous apparaît aujourd'hui habité de paradoxes inattendus, comme s'il révélait des paradoxes enfouis.
Nous ressentons la nécessité de pratiquer la « convergence » des champs de recherche. Exemple : à travers les NBIC (nanotechnologies, biologie, informatique, cognitique), popularisée par l'Université de la Singularité. Le flou des limites entre les « sciences dures » et les « sciences molles » devient une source d'inspiration majeure, avec le risque que tout le monde s'autorise à parler de tout et que personne ne parle plus de ce qu'il connaît vraiment ! Nous nous autorisons à voir le monde entre la poésie et la raison, le rêve et l'opérationnel... Nous brassons sans cesse les talents et pour cela, nous avons besoin de libérer leur confiance réciproque.
 
Quand l'inconnu se mêle sans cesse à l'imprévu, il n'est plus possible de faire sans les autres. Nous en avons besoin, pas seulement comme un appui, mais comme une condition de vie, voire de survie.
 
Les modèles organisationnels, construits comme des pyramides et bien ancrées sur un sol supposé stable, ne fonctionnent plus. Ils s'épuisent et épuisent les hommes. Les rapports sachants - exécutants, décidants - obéissants, certains disent profiteurs - exploiteurs, explosent dans l'ultra communication et les impératifs de collaboration.
 
Fin des modèles qui écrasent la diversité en croyant développer les talents. Fin des relations simplistes face aux enjeux complexes.
 
Place à la confiance
 
Les modèles de substitution reposent sur la confiance entre les Hommes.
La confiance a toujours été un enjeu, mais elle devient cruciale pour construire l'écosystème vital, composé des innombrables sous-ensembles qui forment notre monde, dans lesquels évolue chacune des personnes qui le composent.
Comment peut-elle contribuer à permettre à chacun de trouver sa place et à croître dans un monde harmonieux ? Comment se construit la confiance en l'autre... Et son préalable la confiance en soi ? Comment toutes ces innovations qui façonnent notre monde nouveau peuvent être mises à profit sans altérer cette précieuse confiance qui nous lie. 

Commentaires (0)

Vous avez quelque chose à dire?

Sélection de l'Editeur

Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good?
Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good?

Streetwear Generation: will sneakers replace stilettos for good? ...

lire la suite ›

Tendances

Le lookbook Zuhair Murad Printemps/Été 15
Le lookbook Zuhair Murad Printemps/Été 15

Pour le Printemps-Été 2015, la maison de haute couture Zuhair Murad fait un pas vers un ...

lire la suite ›
Rock ’n’ Roll pour John Richmond Printemps 2015
Rock ’n’ Roll pour John Richmond Printemps 2015

Rock 'n' Roll est le mot de refferance pour la collection de mode John Richmond Printemps ...

lire la suite ›

Editorial

Le  top 7 des femmes sur Facebook
Le top 7 des femmes sur Facebook

Femmes sur Facebook, beaucoup d'entre eux, engranger, baver, visioner! J'aime les femmes qui partagent choses sur ...

lire la suite ›
La culture de la marque Américaine vs Française a la TFWA Cannes
La culture de la marque Américaine vs Française a la TFWA Cannes

Cette année le 30e édition du Duty Free & Travel Retail Global Summit (TFWA) à Cannes est un ...

lire la suite ›